LE RÉSEAU 5E

L’association 5E – Enseignement de l’Écriture pour Élèves, Étudiants et Enseignants – a été fondée en 2013 et a pour objet de diffuser le plus largement possible les connaissances sur l’écriture manuscrite, son enseignement initial, sa rééducation.

L’Association a crée un réseau de professionnels aujourd’hui constitué par une quarantaine de graphopédagogues qui exercent dans un cadre légal.

AUVERGNE RHONE ALPES
à Clermont Ferrand, (63), Anne Mialle: Les gestes des lettres 
à Dunières (43), Anne Riocreux: Folies Scolaires
à Pont de Vaux  (01), Christelle Cézille: belle écriture 71
à St-Hilaire du Touvet (38), Sylvie Geynet-Gris : écriture 38 
 
BOURGOGNE FRANCHE COMTE
à Besançon (25), Julie Baverel :  les clés de l’écriture
à Cheny (89),  Sandrine Robin : écrire avec plaisir 
à Dijon (21), Julie Patriat: Mieux écrire
à Michery (89), Céline Dagobert : améliorer son écriture
à Reims (51), Claire Carbonnaux : 123 écriture
 
BRETAGNE 
à Ploeren (56), Martine Lofficial : clés de plume
à Rennes (35), Célia Cheynel, Caroline Maupin et Nathalie Calveyrac: rééducation-écriture 
 
CORSE
à Bastia (2B), Magali Skoludek-Flori : rééduquer-écriture 
 
GRAND EST 
à Choloy-Ménillot (54), Rachel Bontems : lor-écriture 
à Coin lès Cuvry (57), Anne Pinter : reannecriture 
à Kunheim (68), Mylène Schwartz : Grapho’Myne 
à Obernai (67), Anne-Gaël Tissot, Floriane Christmann et Sylvie Freyermuth : SOS-écriture 
 
 
HAUTS DE FRANCE 
à Crépy en Valois (60), Catherine Saunier : écriture-Oise 
à Flers-en-Escrebieux (59), Samirra Trari : écriture-59
 
NORMANDIE
à Rouen (76), Laura Lefebvre : rééducation écriture 76
à Vimoutiers ( 61), Nathalie Madelaine : Nathalie Madelaine  
 
OCCITANIE 
à Beauzelle ( 31), Amandine Vignaux : graphopédagogie 
à Albi et à Castres (81), Bénédicte Bodinier : rééducation-écriture 81
à Sainte-Anastasie (30), Isabelle Godefroy : Isabelle Godefroy 
 
PAYS DE LA LOIRE
à Cholet (49) Gwenaëlle Combaldieu:  plumaelle
au Mans (72), Corinne Chevalier et Sophie Monsimier : écriture au Mans 
à Rives-du-Loir-en-Anjou (49), Emilie Pavie:
à Saint-Amand-Longpré (41), Fanny De Lemos : Entre les lignes
 
PROVENCE ALPES COTE d’AZUR
à Grasse (06), Caroline Richer-Boudail : à vos stylos 
à Marseille (13), Marie-Laure Vincent : écriture 13
 
SUD OUEST  
à Jonzac (17), Rébecca Gontier : boucle d’encre
à Saint Médard en Jalles (33) , Gloria Coelho-Daubigné : rééducation écriture 33
 
ILE DE FRANCE
à Paris (19ème 75), Laurence Pierson et Isabelle De Freitas : écriture Paris
 
à Montigny-le-Bretonneux (78), Aude de Beir: aude-reeducationenecriture
à Mousseaux-sur-Seine (78), Caroline Yvanoff :l’art d’écrire

à Rambouillet (78), Laure Dufresne : une-belle-écriture 

à Evry (91), Halima El Mohamadi : booste ton écriture

à Créteil (94), Yvette Aboukrat : réapprendre écriture
à Saint-Maurice (94), Lauriane Magnino :au clair de la plume
à Sucy-en-Brie (94), Mélanie Joary : traits de plume

 

EN BELGIQUE
à Rance (6470), Véronique Verheyden : ecri-thure
 
AUX ETATS-UNIS
 à Houston (Texas) , Christine Groot : Ecriture sans frontière
 
EN NOUVELLE-CALEDONIE
 à Nouméa , Anne-Soline Sandy : La manuscrite

LA CHARTE DES REEDUCATEURS INDEPENDANTS

I. Cadre professionnel
1.  Avoir suivi dans son intégralité une formation de rééducateur en écriture (grapho-pédagogue)
2.  Exercer son activité dans un cadre légal en profession libérale
3.  Exercer dans un local dédié
4.  Être à jour de ses cotisations d’assurance professionnelle

II. Réseau
5. Mettre en place un site web de qualité, y faire figurer les liens vers la carte interactive du réseau

III. Rééducations
6. Mener les rééducations en un minimum de séances (pas plus de 10 séances, sauf pathologie avérée)
7. Donner des exercices quotidiens à faire entre les séances
8. Prendre le temps nécessaire pour chaque séance (pas plus d’un rendez-vous par heure)
9. Inciter les adultes accompagnateurs à assister aux séances de rééducation
10. Espacer les séances de 3 à 5 semaines (sauf les deux premières)
11. Ne pas établir ni facturer de bilan écrit de début de rééducation (sauf demande expresse du corps médical)
12. Ne jamais se substituer au corps médical ni établir de diagnostic. Travailler dans la mesure du possible en lien avec les autres professionnels intervenant dans le suivi de la  personne rééduquée.