LE RÉSEAU 5E

L’association 5E – Enseignement de l’Écriture pour Élèves, Étudiants et Enseignants – a été fondée en 2013 et a pour objet de diffuser le plus largement possible les connaissances sur l’écriture manuscrite, son enseignement initial, sa rééducation.

L’Association a crée un réseau de professionnels aujourd’hui constitué par une quarantaine de graphopédagogues qui exercent dans un cadre légal.

 
 
  • à Flers-en-Escrebieux (59), Samirra Trari : écriture-59
  • à Cholet (49) Gwenaëlle Combaldieu:  plumaelle
  • à Rives-du-Loir-en-Anjou (49), Emilie Pavie: eductamine
  • au Mans (72), Corinne Chevalier et Sophie Monsimier : écriture au Mans 
  • à Rance (6470), Véronique Verheyden : ecri-thure

LA CHARTE DES REEDUCATEURS INDEPENDANTS

I. Cadre professionnel
1.  Avoir suivi dans son intégralité une formation de rééducateur en écriture (grapho-pédagogue)
2.  Exercer son activité dans un cadre légal en profession libérale
3.  Exercer dans un local dédié
4.  Être à jour de ses cotisations d’assurance professionnelle

II. Réseau
5. Mettre en place un site web de qualité, y faire figurer les liens vers la carte interactive du réseau

III. Rééducations
6. Mener les rééducations en un minimum de séances (pas plus de 10 séances, sauf pathologie avérée)
7. Donner des exercices quotidiens à faire entre les séances
8. Prendre le temps nécessaire pour chaque séance (pas plus d’un rendez-vous par heure)
9. Inciter les adultes accompagnateurs à assister aux séances de rééducation
10. Espacer les séances de 3 à 5 semaines (sauf les deux premières)
11. Ne pas établir ni facturer de bilan écrit de début de rééducation (sauf demande expresse du corps médical)
12. Ne jamais se substituer au corps médical ni établir de diagnostic. Travailler dans la mesure du possible en lien avec les autres professionnels intervenant dans le suivi de la  personne rééduquée.